Etude de cas

Si-30 Detect+ l'étude de cas - Atelier de Valérie (Chocolaterie)

06/03/2017

Installé à Batz-sur-Mer, en Loire Atlantique, L’Atelier de Valérie fabrique et vend des chocolats artisanaux et des pâtisseries. Depuis 2012, Valérie Cottet-Emard, la propriétaire, et son équipe travaillent avec passion au succès de cette chocolaterie. Valérie assure l’ensemble de l’activité, de la fabrication au stockage ou à la mise en place de ses produits dans sa boutique. Originaire de la region, elle a plusieurs années d’expérience dans la profession.

Produire des chocolats et des pâtisseries de très bonne qualité demande un long travail et une attention particulière aux détails, y compris aux conditions environnementales. Par exemple, la température de la pièce doit rester constante. Pour cela, quatre climatiseurs muraux ont été installés dans l’atelier de fabrication et dans la boutique. En raison des conditions climatiques de l’Ouest de la France, les climatiseurs fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, toute l’année.
Comme les climatiseurs sont tout le temps en marche, l’évacuation des condensats doit être continue. L’évacuation gravitaire ne fonctionnerait pas ici. C’est pourquoi des mini-pompes de relevage de condensats Si-30 avec bloc de détection Si-2958 ont d’abord été installées pour évacuer les condensats.

Le défi
Dans la plupart des cas, une mini-pompe de reIevage de condensats Si-30 aurait suffi pour évacuer les condensats. Mais pas ici. Pourquoi? Parce que préparer des chocolats et des pâtisseries implique l’utilisation de matières premières générant beaucoup de très fines particules : chocolat, sucre en poudre, farine etc. Ces particules entrent dans le système de climatisation et ont un impact sur les condensats et leur évacuation. Une substance épaisse et collante connue sous le nom de biofilm se forme juste après la condensation, et est évacuée par le tube de condensats. Cette substance complique le bon fonctionnement du bloc de détection, et implique un nettoyage et une maintenance fréquents.
En raison de ces conditions extrêmes, Valérie devait faire appel à son installateur tous les deux mois au lieu de tous les ans, ce qui impliquait pour elle de forts coûts de maintenance et pour l’installateur, une perte de temps.

La solution
Au début, le climaticien nettoyait régulièrement les installations de Valérie, tous les deux mois à peu près. Mais il lui a ensuite eu l’idée de faire appel au fabricant pour rechercher une solution à son problème récurrent. Il a donc pris contact avec son distributeur, qui a lui-même contacté Sauermann. A cette période, Sauermann travaillait justement au développement d’une pompe de relevage de condensats avec une détection particulière.
A l’issue de la collaboration entre l’installateur, Valérie et l’interlocuteur commercial Sauermann sur cette region, une solution au problème a été testée. Une détection électronique a été associée à la pompe, et des tests ont été conduits sur plusieurs mois avec cette nouvelle technologie pour aboutir à la naissance de la Si-30 Detect+.

Les avantages
“Une fois les Si-30 Detect+ Sauermann installées, il n’y a eu aucun incident de blocage du détecteur » indique Valérie. “La maintenance est faite une fois par an, et plus tous les deux mois. Mes frais de maintenance sont donc réduits, et je peux me consacrer sans souci à la fabrication de mes chocolats et au développement de mon atelier. »

Tags 
Condensate Pump; Si-30 Detect+; AC Unit
Case study

Rejoindre la discussion

Add new comment

Ne ratez pas nos prochains articles