Avis d’expert

Les toutes dernières avancées pour une climatisation sans risque

13/02/2017

Avant la climatisation, les occupants des habitations avaient recours à toutes sortes de méthodes pour se protéger de la chaleur.

Ainsi, jadis, pour favoriser des conditions de vie confortables, les constructions étaient souvent conçues avec des fenêtres relativement grandes et des plafonds plutôt hauts.

Aux États-Unis, l’une des habitations populaires au 19ème siècle et au début du 20ème fut la maison de bois, dite maison « dogtrot », bâtie avec, en son centre, un large passage extérieur couvert pensé pour apporter de la fraîcheur aux résidents. Ce passage central marquait une séparation entre les deux cabanes composant la bâtisse, l’une étant réservée à la cuisine, et l’autre, aux pièces à vivre.

Le tout premier climatiseur moderne fut inventé en 1902 à New York, par Willis Carrier. Et c’est en 1906 que Stuart Cramer, un ingénieur de Caroline du Nord, utilisa pour la première fois l’expression « conditionnement de l’air » (« air conditioning » en anglais) dans une revendication de brevet.

Dans les années 1920, diverses innovations permirent de réduire la taille des systèmes de climatisation et de les rendre plus sûrs à l’emploi. Les premiers climatiseurs et réfrigérateurs utilisaient des gaz dangereux – tels que l’ammoniac, le chlorométhane ou le propane – qui pouvaient, en cas de fuites, provoquer des accidents mortels. Le premier chlorofluorocarbure non-inflammable et non-toxique, le Fréon, fut créé en 1928 par Thomas Midgley Jr. Depuis, les fluides frigorigènes modernes ont été élaborés de manière plus respectueuse pour l’environnement. En 1945, Robert Sherman, originaire du Massachusetts, inventa un climatiseur de fenêtre capable de rafraîchir, chauffer, humidifier, déshumidifier et filtrer l’air.

À l’instar des anciens climatiseurs, aujourd’hui encore, bon nombre d’appareils ont recours à l’évacuation gravitaire pour éliminer l’eau excédentaire générée par le processus de refroidissement. Ce type de système nécessite toutefois souvent la mise en place d’un dédale inesthétique de canalisations et de prises d’air, de même qu’il pose fréquemment des problèmes de fuite ou de stagnation d’eau. Outre la perte de performance, ces complications peuvent même se traduire par des dommages matériels et des risques sanitaires.

Les pompes de relevage de condensats sont conçues pour relever les condensats jusqu’à une certaine hauteur et les rejeter vers les canalisations d’évacuation. Elles ont été inventées dans les années 1950, pour l’élimination des condensats de systèmes de climatisation et de groupes de réfrigération mécanique.

Les mini pompes de relevage de condensats de Sauermann hissent cette technique un cran plus haut, grâce à leur technologie de piston brevetée et leur fiabilité exceptionnelle, d’autant qu’elles présentent un certain nombre d’avantages par rapport à leurs concurrentes actuellement disponibles sur le marché.

Elles sont attrayantes aussi bien pour les installateurs que pour les distributeurs car, en plus d’être faciles à installer, elles sont très silencieuses et ne dénaturent pas la décoration intérieure du client. Ces pompes, en drainant les condensats vers un tube d’évacuation, suppriment par là même certaines complications liées aux problèmes d’eau stagnante, notamment en termes de fuites et de risques sanitaires.

Nos mini pompes sont idéales pour les résidences privées, les bureaux et les établissements commerciaux. Elles équipent d’ailleurs certains des immeubles les plus prestigieux d’Europe, comme The Shard, à Londres, et d’autres bâtiments où la fiabilité constitue le maître mot.

Tout comme les climatiseurs, les pompes de relevage de condensats ont considérablement évolué depuis le siècle dernier. Les nôtres incarnent les toutes dernières avancées en matière de mini pompes, aptes à garantir une climatisation en toute sécurité.

Spécialiste senior de contenu numérique
Tags 
Condensate pump; Piston technology; Air conditioning; Inventions

Rejoindre la discussion

Add new comment

Ne ratez pas nos prochains articles