Règlementation

Réduction de l'empreinte carbone : un enjeu crucial pour le secteur de l'HVACR

22/02/2018

L’article ci-après traite de la marque Kimo du Groupe Sauermann. Leader reconnu du domaine des instruments de mesure portables et fixes depuis plus de 30 ans, Kimo propose une large gamme de solutions pour les mesures de pression, température, hygrométrie, vitesse d’air, débit d’air, analyse de gaz, qualité d’air, acoustique, entre autres. Kimo a rejoint le Groupe Sauermann en 2015. Le Groupe opère désormais sous deux marques principales : Sauermann, acteur mondial majeur du domaine des pompes de relevage de condensats et des accessoires et kits de solutions HVACR, et Kimo, spécialiste des instruments de mesure et de contrôle de la qualité de l’air.

Pour les acteurs de l’HVACR et de la qualité de l’air intérieur, il est crucial de bien appréhender les réglementations en vue de s’y conformer. Et de fait, pour 2018 et pour l’avenir en général, il se profile à l’échelon international de nouvelles normes qui vont avoir des répercussions importantes pour les fabricants et les entreprises du secteur de l’HVACR.

Ainsi, les fabricants de climatiseurs vont désormais devoir se tourner vers des réfrigérants à faible potentiel de réchauffement global (PRG), dans la mesure où les gouvernements du monde entier ont commencé à interdire graduellement les hydrofluorocarbures (HFC).

L’Amendement de Kigali au Protocole de Montréal, qui vise l’élimination progressive des hydrofluorocarbures, entrera en vigueur en janvier 2019, dans la mesure où un nombre suffisant d’États signataires du Protocole ont à présent déposé leurs instruments de ratification. L’Amendement a été ratifié par plus de 20 parties, dont certains pays membres de l’Union européenne (EU), comme la Finlande, l’Allemagne, le Luxembourg, la Slovaquie, la Suède et le Royaume-Uni.

Les pays développés seront les premiers à devoir réduire leur consommation de HFC, avec l’objectif de moins 10 pourcent en 2019, puis de moins 40 pourcent d’ici à 2024. Ceci impliquera une diminution de l’usage de certains gaz frigorigènes tels que le R-134a, R-407C ou R-410A.

À l’horizon 2050, la mise en application de cet accord devrait permettre d’éviter l’émission de 80 milliards de tonnes équivalent CO2, ce qui représente une contribution significative à la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Groupe Sauermann propose de nombreux instruments de mesure et logiciels aptes à faciliter le contrôle et le suivi des gaz frigorigènes. Par exemple, avec notre gamme Si-Manifold, nous mettons à votre disposition une application capable de contrôler les informations relatives à près de 125 réfrigérants, dont des gaz à faible PRG et des gaz naturels. De la même manière, nos détecteurs de fuites de gaz frigorigène permettent de surveiller les fuites de HFC, CFC, HCFC et mélanges. Ces outils constituent des alliés efficaces pour les entreprises et les fabricants désireux d’assurer le suivi et le bon usage des HFC qui les concernent.

Au sein du Groupe Sauermann, nous pensons qu’il est de la responsabilité de tous de lutter contre le réchauffement climatique.

Tags 
Regulatory; HFC; Manifolds; Gas detection

Rejoindre la discussion

Add new comment

Ne ratez pas nos prochains articles