Instruments

Nos partenaires : entretien sur le marché de la QAI en Malaisie

02/10/2018

INsights s’est récemment entretenu avec SK Yoo, Directeur de KIMAG Technologies en Malaisie.

La société malaisienne KIMAG Technologies a commencé par commercialiser des instruments de mesure pour salles blanches. Puis elle s’est diversifiée en vue d’offrir aux professionnels de l’HVACR des instruments destinés aux systèmes de climatisation.

La croissance industrielle était forte à cette époque. Même si elle a quelque peu fléchi ces dernières années, il existe encore en Malaisie de nombreuses opportunités permettant à KIMAG de renforcer sa présence dans les secteurs du commerce et du médical, mais aussi de se développer via l’offre d’une large gamme de services complets à destination de ses clients.

Jusqu’à présent, les instruments Kimo les plus populaires en Malaisie sont les appareils portatifs, les transmetteurs et les enregistreurs.

La société collabore activement avec Kimo depuis bientôt huit ans. Outre la commercialisation d’une vaste gamme de produits Kimo, elle propose aussi des services de réparation et d’étalonnage. De fait, KIMAG acquiert fréquemment des pièces détachées chez Kimo, afin d’être en mesure de fournir à ses clients en Malaisie des services de réparation prompts et rapides.

Ce soin attentif porté à l’excellence du service à la clientèle a donné lieu à la popularité des instruments Kimo auprès des clients en Malaisie, notamment concernant des produits haut de gamme tels que le capteur de pression multifonction encastrable CPE 310, le capteur multifonction C 310, les ailes de mesure de débit d’air DEBIMO et les enregistreurs KISTOCK.

Malgré le ralentissement de la croissance industrielle, il existe un certain nombre de secteurs où la demande d’instruments de gestion de la qualité de l’air intérieur est en augmentation constante, comme les sciences du vivant et la biotechnologie, entre autres, sachant que ces secteurs sont particulièrement développés en Asie du Sud-Est et en Malaisie.

La Malaisie, comme de nombreux pays d’Asie, est un marché où les clients sont très attentifs au prix. SK pense donc qu’il existe aussi une opportunité pour le développement des ventes de produits de gammes inférieures à intermédiaires. De plus, avec la popularisation et la généralisation de l’Internet des objets, les clients vont à l’avenir être de plus en plus demandeurs d’appareils connectés – transmetteurs et enregistreurs, notamment.

KIMAG espère développer la vente de ces appareils connectés et renforcer sa présence dans de nombreux secteurs. Et, bien entendu, augmenter ses ventes de produits de marques Kimo et Groupe Sauermann !

Tags 
Malaysia; Instruments; Thought Leadership

Rejoindre la discussion

Add new comment

Ne ratez pas nos prochains articles