Avis d’expert

Le marché de l’HVACR en Iran : le point de vue d’un partenaire

15/02/2018

L’article ci-après traite de la marque Kimo du Groupe Sauermann. Leader reconnu du domaine des instruments de mesure portables et fixes depuis plus de 30 ans, Kimo propose une large gamme de solutions pour les mesures de pression, température, hygrométrie, vitesse d’air, débit d’air, analyse de gaz, qualité d’air, acoustique, entre autres. Kimo a rejoint le Groupe Sauermann en 2015. Le Groupe opère désormais sous deux marques principales : Sauermann, acteur mondial majeur du domaine des pompes de relevage de condensats et des accessoires et kits de solutions HVACR, et Kimo, spécialiste des instruments de mesure et de contrôle de la qualité de l’air.

INsights s’est récemment entretenu avec le partenaire de Sauermann en Iran, Ramin Ramezani, Président de la société Tabdir Sanjesh Tavana, au sujet du marché de l’HVACR dans son pays.

Basé à Téhéran, Ramin est présent sur le marché iranien de l’HVACR depuis 1995. Il y commercialise des produits Kimo depuis 2013.

Il propose sur ce marché tous types d’instruments de mesure. Cinquante pour cent de ses clients sont de Téhéran, capitale et plus grande ville du pays. L’autre moitié provient d’autres grandes agglomérations comme Mechhed, Ispahan, Ahvaz, Tabriz et Chiraz.

En Iran, le HVACR n’est autre qu’une méga-industrie, les constructions et les ventes imputables au secteur étant estimées à 10 milliards de dollars (USD) par an.

Étant donné leur caractère multifonctionnel, les instruments de mesure Kimo sont très populaires auprès de clients issus de multiples secteurs. Certains produits Kimo sont particulièrement demandés en Iran, notamment les enregistreurs, les détecteurs de gaz et les manomètres à liquide.

Compte tenu de la taille du secteur de l’HVACR en Iran et du rapprochement de Kimo et Sauermann, Ramin envisage aussi la commercialisation de la solide offre de pompes de relevage de condensats proposée par Sauermann.

Tags 
Instruments; Pumps; Parnters; Iran

Rejoindre la discussion

Add new comment

Ne ratez pas nos prochains articles